Actualités

Radio Cité

21 février 2021

La chanteuse Isabelle Roy se souvient de Raymond Lévesque

La mort de Raymond Lévesque, emporté par la COVID-19, a valu au chansonnier-auteur-compositeur-interprète une pléiade d’hommages, dont celui de la chanteuse Isabelle Roy. Cette dernière a notamment interprété les œuvres de Lévesque sur un album compilation sorti en 2000. Voici l’essentiel de l’entrevue qu’elle a accordée au micro de Carole Saint-Cyr.

Devenu sourd en 1986, M. Lévesque a mené une carrière prolifique, aux quatre coins de la Francophonie. Son œuvre la plus connue, Quand les hommes vivront d’amour, inspirée par la guerre d’Algérie, a été reprise par les plus grands de l’époque, et adaptée en plus de 50 langues. « En faisant des recherches, j’ai découvert un homme avec une conscience humanitaire et planétaire, ce qui est indémodable. Or, c’est la pièce Quand les hommes vivront d’amour qui a été la véritable locomotive pour la création de l’album », se rappelle Isabelle Roy.

Cela dit, c’est seulement à la suite de la production d’un spectacle hommage à Raymond Lévesque que le besoin d’en faire un album s’est fait sentir.  « À partir de cette soirée, les gens demandaient un album. Raymond Lévesque en a été touché. Il m’a dit que j’étais la seule qui s’intéressait à ses œuvres, après Pauline Julien. »

Isabelle Roy, qui a rencontré l’artiste à plusieurs reprises, en garde le souvenir d’un homme affable et souriant. « Il avait déjà perdu l’ouïe quand je l’ai croisé pour la première fois. Il lisait sur les lèvres et on a passé la soirée à rire. » Elle ajoute que l’homme, qui était âgé de 92 ans, était simple. « Il n’aimait pas la flatterie ni la complaisance. Il n’a jamais préconisé la rentabilité de ses œuvres et de l’industrie, et s’est plutôt battu en parlant de pauvreté, d’inégalité sociale, de famine, de la guerre et du pouvoir. C’était un homme qui parlait au peuple, pour le peuple. »

Pour vous  procurez cet album, écrivez à l’artiste sur son site Web  isaroy.ca.